Jérémy Decerle : "il faut garder des paysans et donc leur redonner du revenu"

Jérémy Decerle, député européen LREM élu, agriculteur en Saône-et-Loire et ancien président des Jeunes Agriculteurs, était l’invité politique de Patrick Roger le 27 mai sur Sud Radio.

Thumbnail

Jérémy Decerle : "la campagne de terrain menée par la liste Renaissance a été exemplaire"

Pour Jérémy Decerle, député européen LREM élu, agriculteur en Saône-et-Loire et ancien président des Jeunes Agriculteurs, "la campagne de terrain menée par la liste Renaissance a été exemplaire et a permis d'éviter d'être trop loin du Rassemblement national". 

Durant la campagne et dans la dernière ligne droite, Emmanuel Macron est venu peser énormément. "Ça aurait été dommage qu'il ne soit pas en soutien à la liste qu'il a construite avec nous, c'est normal qu'il soit derrière nous. Nous l'avons construite avec le parti LREM mais aussi le Modem, Agir et le Parti radical, donc ce n'est pas qu'Emmanuel Macron".

Emmanuel Macron limite la casse, mais il est quand même battu. Doit-il y avoir un changement de cap ? "Je ne crois pas ! Nous avons quand même obtenu le meilleur résultat, derrière le Rassemblement national, mais les Français souhaitent que le projet européen porté par Emmanuel Macron et la liste Renaissance puisse voir le jour. Le remaniement n'a pas l'air d'être prévu, c'est une élection européenne, pour le Parlement européen. Si le résultat avait été différent, on aurait peut-être pu se poser des questions. Ce n'est pas une défaite ! On aurait souhaité être devant les nationalistes, nous n'aurons pas le poids que nous aurions pu avoir au Parlement européen mais nous allons faire notre boulot".

"La première chose au niveau agricole est de redonner du revenu aux agriculteurs, de mieux les protéger et les considérer"

Quelle vision européenne de l'agriculture sera défendue au Parlement européen ? "Au niveau agricole, l'Europe doit réfléchir à redonner une stratégie et faire en sorte que le secteur agricole soit florissant pour l'Europe et que nous nous en servions comme atout pour rayonner au niveau mondial. En France, nous avons l'agriculture et l'alimentation la plus durable du monde. Pour les questions écologiques et environnementales, on se bat sur quelque chose de solide et pas négligeable. Nous devons travailler là-dessus pour que l'Europe se serve de ces atouts pour être meilleure au niveau mondial en matière d'écologie, pour rester leader et pour que ça fonctionne, la première chose au niveau agricole est de redonner du revenu aux agriculteurs, de mieux les protéger et les considérer".

Beaucoup d'agriculteurs français se sentent menacés par la concurrence. "C'est pour ça qu'on doit redonner des objectifs clairs aux agriculteurs et l'Europe a cette responsabilité là. Il faut sauver la PAC, plus que jamais, ne serait-ce que pour répondre aux questions environnementales et écologiques. Il faut garder des paysans et donc leur redonner du revenu, afin qu'ils puissent être en mesure de jouer leur rôle dans les changements environnementaux".

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"  avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !